#3 Inspiration : quotation moment

Qui dit dimanche, dit article « inspiration ». Oui, c’est vrai, il y a deux semaines, j’ai laissé un décret sur mon blog disant que le jour saint de la semaine serait réservé à la publication de mes articles et pourtant, rien n’a été posté la semaine dernière. A vrai dire, je ne pense pas que ce rendez-vous dominical deviendra quelque chose de régulier.Ce type d’article apparaîtra quand l’envie me prendra. D’ailleurs, pour être honnête, aujourd’hui, je n’étais pas vraiment partie pour vous poster d’articles, je suis un peu fatiguée, exténuée ; le seul plaisir que je m’accorde est ce sommeil profond que Morphée m’autorise à côtoyer. Malgré tout, je dois me rendre à l’évidence, écrire pour Endless Journal est devenu un véritable passe-temps. Et puis, j’adore écrire !

Vous l’ignorez certainement mais ces temps-ci, une idée me trotte dans la tête. J’aimerai (vraiment beaucoup) me faire tatouer sur le bras – enfin qui je dis bras, mais je visualise plutôt mon poignet, un doigt ou mon avant-bras. J’y réfléchis énormément et sincèrement, j’envisage sérieusement de sauter le pas ! En plus monsieur a décidé de me suivre, ce qui rend la chose encore plus excitante ! J’explore un peu toutes les possibilités qui s’offrent à moi niveau tatouage. Mais en réalité, j’ai un peu peur. Peur de regretter mon geste. Par mesure de prudence, j’ai tout d’abord pensé à essayer les tatouages éphémères, mais finalement, ça m’a l’air d’être une très belle arnaqueSoit cela risque de ne pas disparaître du tout, soit cela s’effacera un peu trop rapidement (à mon goût). Oui, je ne suis jamais satisfaite ! Mais au-delà de cela, je n’ai absolument aucune d’idée précise de ce que je veux me faire marquer pour toujours sur la peau. Cependant, je sais ce que je ne veux pas (c’est pas mal pour un début !). J’évince les choses trop clichées, trop banales ou trop « bateau ».

J’avais d’abord pensé au signe de l’infini (trop cliché, trop banal et trop « bateau » à la fois) bien que ce signe évoque énormément de choses pour moi. Parce que oui, il est évident que si je me fais tatouer, ce qu’on m’inscrira à vie aura au moins ce serait-ce qu’une once de signification. Faire un tatouage juste « parce que c’est beau » n’a aucun intérêt. Un vol d’oiseau ? Trop banal ! Une ancre ? Trop bateau (et ce dans tout les sens du terme!). Une date ?… Là, j’hésite encore… Et pourquoi pas une phrase ou une citation ? Tant de questions qui se bousculent dans ma tête et qui méritent mûre réflexion. Je suis tout de même restée sur l’idée de la citation d’où mon inspiration du jour. Un recueil de petites « quote » sympa, douces, indispensables, significatives. Bonne lecture !


HELLOCOTON | TWITTER

SIGNATURE

Publicités