#1 now watching : ces séries que je ne terminerai probablement jamais

Que les choses soient claires, mon article n’a pas pour but de vous dissuader de regarder les séries dont je m’apprête à vous parler – à supposer que vous les regardiez (oui les avez regardé), vous aussi ! Je ne fais que donner mon avis, comme dans tous mes articles, me diriez-vous.

Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours passé mon temps à en regarder. Que ce soit durant mon temps libre pour rattraper les nouveaux épisodes sortis, durant les journées pluvieuses ou tout simplement pour combler mon ennui. D’ailleurs, dans ce cas de figure-là, généralement, je choisis de commencer une (nouvelle) série. Ô combien de séries j’ai pu regarder… Et terminer, avec un petit pincement au cœur ! De Desperate Housewives, à Skins, en passant par The O.C, One Tree Hill ou encore Suburgatory, j’ai tout vu, tout terminé. Je ne compte même plus le nombre de séries que j’ai archivé sur l’application Tvshow time. Bah oui, en tant que sériephile qui se respecte, je me dois bien évidement d’utiliser ces petites applications indispensables pour avoir un suivi régulier des séries que je visionne, être informée des épisodes qu’il me reste à regarder pour terminer une saison ou encore pour connaître la date de sortie du prochain épisode de telle ou telle série.

Et pourtant, parmi toutes ces séries télévisée que j’ai eu la bonne idée de regarder, il y en a certaines que je ne terminerai sûrement jamais ! C’est indéniable. Ce n’est pas par manque de temps, loin de là parce qu’à vrai dire, pour regarder une série, le temps je finis toujours pas le trouver, bizarrement… Disons plutôt que c’est par lassitude, par perte d’intérêt et par mécontentement que j’arrête certaines séries en plein milieu d’une saison voire même d’un épisode. C’est triste ! Par moment, une intrigue qui ne m’attire plus ou un personnage agaçant peuvent me conduire à abandonner complètement. Quoi qu’il en soit, voici donc 4 (ou plutôt 5) séries dont je ne connaîtrai sans doute jamais la fin :

tumblr_mv1c0diP871stp1noo1_r1_400

1 – Under The Dome – j’avais pourtant énormément accroché avec cette série bien que le scénario soit plus que prévisible. La première fois que j’avais regardé cette série j’avais été bluffé par l’originalité de la chose (merci Stephen King). Séduite par la première saison j’avais vraiment attendu la seconde avec impatience. Mais au bout de deux épisodes, sans déconner, j’ai rapidement déchanté ! Je ne spoilerai pas mais j’ai un peu été déçue de ce début de saison qui – pour ma part – est un peu trop surfait. Qui plus est, j’ai beaucoup de mal à accrocher aux nouveaux personnages, je trouve qu’ils sont un peu comme un cheveu tombé dans une soupe… Cependant, mon avis peut apparaître peu objectif étant donné que je n’ai été en mesure de ne regarder que 2 épisodes seulement. Si vous demandez à mon copain ce qu’il en pense, il vous dira très certainement que cette seconde saison est génialissime !

large (20)2 – Glee – il y a quelques années de cela, lorsque cette série a débuté, je n’aurais jamais cru qu’un jour, je la classerai dans ces séries que je ne regarderai plus ! Pour faire court, j’ai longtemps (et réellement adoré) Glee, au point de n’écouter que leurs covers, de regarder le Glee Project et j’en passe… Et puis il y a eu la saison 3. Saison avec laquelle j’ai eu énormément de mal mais que je persistais à regarder en ayant l’espoir que je finisse par apprécier comme les saisons précédentes. Finalement, j’ai craqué et j’ai lâché. Je me souviens du dernier épisode que j’ai visionné était celui où ils chantaient « la Cucaracha » me semble-t-il… Je n’ai pas pu regarder plus de 10min. Si j’ai abandonné Glee c’est surtout à cause de son atmosphère « Bisounours » où tout va bien dans le meilleur des mondes. J’aime beaucoup les séries dramatiques et j’estimais qu’il en manquait un peu (beaucoup) dans Glee… Sadique? Moi ? Nooon, voyons ! Et puis le personnage de Rachel Berry m’exaspérait plus qu’autre chose bien que j’aie été (et resterai) en admiration devant la voix de Lea Michele.

mixology-013 – Mixology – le concept était plutôt intéressant : des inconnus, dans un bar (seul décor de la série), un soir, qui espèrent faire de nouvelles rencontres et pourquoi pas trouver l’amour. Il semblerait que je n’ai été capable de ne regarder que 3 épisodes, selon Tvshow time (je pensais en avoir regardé plus, dis donc…), avant de subitement tout lâcher. Pourtant cette série possède tout ce que j’aime : des histoires d’amour et d’amitié, du sexe et un petit sensible trop mignon un peu à la Seth Cohen… A vrai dire, tout est réuni dans cette série pour que j’en devienne accro (excepté le fait qu’il n’y ait que 13 épisodes au total) malheureusement ! Serait-il possible que ce léger détail soit la cause de mon abandon ? Possible… De plus, les personnages sont vraiment attachants, difficile de devoir les oublier après avoir visionné un épisode.

Shameless-UK-edit14 – Shameless UK – trop long, beaucoup trop long ! Bien que je sois énormément attachée aux personnages, pour ma part j’ai trouvé que cette série s’était éternisée. Bien heureusement, les réalisateurs/scénaristes ou je-ne-sais-qui s’en est bien rendu compte car c’est en mai 2013 que la série a pris fin, il était temps. J’ai, cependant, stoppé cette série bien avant qu’elle ne s’arrête. J’ai quand même regardé 7 saisons sur 11, je n’en pouvais plus ! Ce qui m’avait plu dans Shameless, comme dans d’autres séries britanniques (Skins, entre autres), c’était son côté réel avec des personnages qui nous ressemblent un peu plus et sont plus proches de notre quotidien, Et puis bien évidement, l’absence de tabou. Sexe, drogue, grossesse, homosexualité, histoires un peu louches et quelques peu improbables… Mais c’était ce qui faisait le charme de cette série, malheureusement au bout d’un certain temps ça en devient trop lassant. Et puis, prenons également en compte tous ces personnages que j’appréciais et qui sont partis… Motif imminent d’arrêt d’une série.

tumblr_m5tejeIsTh1qfw4cio2_500(5) – GIRLS – MON JOCKER, parce qu’en réalité, je n’ai regardé que 20 minutes de cette série. Non sérieusement, partout j’entendais dire que cette série était fabuleuse, que c’était LA série, quelque chose à regarder ab-so-lu-ment ! Mais je n’ai pas vraiment compris en quoi la vie d’une jeune adulte encore dépendante de ses parents (qui ont eu la brillante idée de lui couper les vivres dans les premières minutes du pilot, si mes souvenirs sont bons) et qui se tape un vieux mec (son copain peut-être) ou qui-qu’il-puisse-être dans le salon de celui-ci, pouvait être trépidant. Et puis autour, les autres personnages n’ont rien de très palpitant ou d’intéressant. Honnêtement, je me suis ennuyée devant Girls. D’habitude j’attends toujours de regarder 2 ou 3 autres épisodes pour me faire une véritable idée, un véritable avis d’une série mais pour Girls, je ne souhaite pas tenter le coup.

Bien qu’il m’arrive de changer souvent d’avis, je crois que le mien au sujet de ces séries est bien arrêté. C’est sans aucun doute que je ne les terminerai pas et d’ailleurs, je ne saurais peut-être jamais comment elles prennent fin (à moins que l’envie me prenne de me renseigner grâce aux spoilers traînant sur le net… parce qu’en fait, j’aime bien les spoilers !).

HELLOCOTON | TWITTER

SIGNATURE

Publicités