#5 Petite réflexion : les raisons pour lesquelles je ne répondrai pas à vos tags

large (60)

Disons que je me suis rendue compte que répondre à des tags, aussi amusant que cela puisse être, ne m’intéresse pas. Celles qui ont eu la brillante idée de me taguer, ont sûrement dû se rendre compte que j’avais beau posté de nombreux articles sur mon blog, pas un seul était une réponse dédiée à leur tag adoré. Et pour cause ; je me suis rendue compte que faire des tags ne correspondait pas vraiment ce que je cherchais à faire et à partager sur mon blog. J’en suis sincèrement désolée, mais je ne répondrai pas à vos tags. A vrai dire, je ne me sens pas de véritable accord entre tous ces tags auxquels on me propose bien gentiment de participer et l’esprit de mon blog. Ce n’est pas faute d’avoir essayé ; je vous en conjure, j’ai tenté d’écrire des articles pour ces tags, mais au finalement, c’était toujours la même chose : ça ne me plaisait pas !  Arrivé à un stade où poster un article ne me fait même plus plaisir, je pense qu’il ne faut pas chercher à continuer. Alors, j’ai mis ces articles dans ma corbeille, en me disant que peut-être, un jour, reviendrait l’envie de les poster ou alors de retoucher ces articles afin de les rendre plus personnels. Mais non !

Vous comprenez, ce que j’aime dans le fait de blogger, c’est de pouvoir laisser court à mon imagination. Ecrire ce que bon me semble sans contrainte, sans avoir à respecter des règles, des consignes, des façons de faire etc… De plus, j’ai pu remarquer que nombreuses étaient les questions posées au travers de ces tags (qui en plus, pour la plupart sont toujours mais vraiment, toujours les mêmes, s’en est presque barbant et même plus original !) qui avaient déjà leurs réponses dans la multitude d’articles en ligne sur mon blog. Devoir me répéter est vraiment lassant !  Je vous assure, une adorable bloggeuse m’avait tagué, bien évidemment, j’ai tenté l’expérience, mais je me suis vite rendue compte que les questions qu’elle m’avait posé était en fait des sujets que j’avais déjà abordé dans mes articles. A ce stade-là, ce ne sert plus à rien de faire mon article, je n’avais moi-même pas envie de répondre. Pour moi, répondre à un article « tag » ressemblait plutôt à une espèce page blanche avec les questions au milieu et des mots que je tape sur mon clavier avant de finir par les supprimer. Malheureusement… J’en avais tout de même préparé un qui me semblait sympathique à faire. Il aurait dû être publié hier dans la soirée, mais au dernier moment, alors que je le relisais, j’ai abandonné. J’ai renoncé et fait machine arrière !

Finalement, répondre à une flopée de question ne me dit rien ! Autrefois, j’aurais vraiment pu adorer ça mais pas au jour d’aujourd’hui. C’est un peu con, quand même, de pondre un article si au final, on n’a même pas su profiter et apprécier les instants qu’on a passé (gaspillé) dessus. Mais pour dessus tout, j’ai compris que tout ça, ce n’était pas moi. Je n’ai pas besoin d’être taguée au Liebster Award ou je ne sais quel autre tag pour pouvoir me dévoiler. Merci, mais non merci ! Je le fais déjà très bien toute seule ; avec mes articles réflexions, mes petits coups de gueule, mes anecdotes… A cela s’ajoute aussi le fait que souvent, j’ai l’impression d’assister à un interrogatoire de la police, c’est vraiment désagréable et ce n’est pas ça qui va me motiver à pondre un tag.

Et bien que certains des tags qu’on a pu me proposer, semblaient extrêmement originaux et très marrants (j’ai par ailleurs adoré les lire sur les blogs qui les ont initié) moi, je ne veux pas faire la même chose. Je sais que beaucoup – en lisant mon article – ne comprendront pas forcément mon ressenti au sujet des tags, parce que c’est populaire, c’est un effet de mode, les tags ; c’est cool ! Mon avis est qu’un tag peut-être réellement génial pour un blog qu’on ne qualifie pas d’humeur. Quoi qu’il en soit, ma décision est prise ; je ne ferai pas de tag (ou du moins, je ne consacrerai pas d’articles pour cela, si vous tenez absolument à ce que j’y réponde si vous m’avez tagué, je le ferai par commentaire, par exemple, ça s’arrête à là…) à moins qu’un jour, je tombe sur un tag qui me tape à l’œil et me corresponde parfaitement ! Je ne déteste pas vos tags pour autant, que les choses soient bien claires !

J’aime bien suscité la polémique, paraît-il.

HELLOCOTON | TWITTER

SIGNATURE

Publicités